Energies de la semaine du 6 avril 2020

Cette carte n’a pas de nom, peut-être parce qu’a l’instar de « Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-son-nom », on a tendance à la craindre. Il n’y a pourtant pas à avoir peur de ce squelette qui fait son jardin, il nous indique juste que l’on a des choses à élaguer dans notre vie. La période actuelle nous pousse à voir ce qui ne va pas, ce qui ne va plus. Dans notre vie, dans la société (au gouvernement…), et cette carte, la numéro 13, nous invite à prendre une faux et couper dans le vif. Il nous faut en finir avec des comportements dépassés, des relations toxiques, des pensées limitantes. Tout ce qui nous retient et n’a plus sa place dans notre univers, nous devons lui dire adieu pour avancer. Finalement il est plutôt sympa ce squelette !



#guidance #energiesdelasemaine #tarotdemarseille #tarologue #tarologie

©2019 by Aurélie Féat. Proudly created with Wix.com