Les bonhommes allumettes

Connaissez-vous la technique des Bonhommes allumettes ?

Créée par Jacques Martel, thérapeute, auteur du « Grand dictionnaire des maux et des maladies », cette méthode ultra simple et sympa à faire, nous aide à nous défaire des liens d’attachement toxiques, qu’ils soient conscients ou non. Ces liens qui créent des blocages émotionnels et entravent nos relations aux autres sont formés par une énergie négative que ce petit rituel permet symboliquement de couper. Mais le symbolique, notre inconscient il connait pas, alors pour lui, ce que vous actez dans la matière, même si ce n’est qu’un dessin, il va l’intégrer et le traiter comme la réalité. C’est y pas magique ça ?

Comment faire les bonhommes allumettes ? L’idéal est de le faire en lune descendante, c’est-à-dire entre une pleine lune et une nouvelle lune (donc en ce moment par exemple). Il ne vous faut qu’une feuille de papier blanche, un stylo, des feutres ou crayons de couleurs et une paire de ciseaux.

- Installez-vous confortablement, au calme et concentrez-vous sur la situation ou sur la relation que vous voulez assainir. - Dessinez-vous. Pas de joli autoportrait, c’est pas un concours de talent, il faut que ça soit le plus simple possible, donc, comme quand vous étiez gamin, vous faites un bonhomme allumettes (hé hé, d’où le nom !). Notez votre nom et prénom sous cette silhouette. - A côté, on dessine un autre bonhomme allumette qui représente soit une autre personne, soit une situation ou une émotion (mon deuil, mon sentiment d’abondon, ma jalousie, ma tristesse …) – a noté qu’il est possible de faire ceci avec une personne décédée, vous ne la rayerez pas de votre cœur mais cela peut aider à faciliter le travail de deuil. On écrit le nom de la personne ou la situation sous le bonhomme. - Autour de votre représentation, dessinez un cercle avec des rayons (comme un soleil). - Pareil autour de l’autre bonhomme. - Puis dessinez un grand cercle avec rayons entourant les deux premiers cercles. Ces cercles représentent la lumière, ce que ce l’on se souhaite de meilleur, à soi, à l’autre et au monde. - Prenez vos feutres maintenant. Si vous en avez pour chaque couleur de chakra (rouge, orange, jaune, vert, bleu clair, bleu foncé, violet) c’est parfait mais sinon c’est pas grave. Il faut maintenant relier chacun de nos chakras à ceux de l’autre (donc, au niveau de l’aine, le chakra racine-rouge / sous le nombril, le chakra sacré – orange / plexus solaire – jaune / Cœur – vert / gorge – bleu clair / 3ème œil, entre les sourcils – bleu foncé / au-dessus du crâne, le chakra coronal – violet) - Et maintenant, avec vos ciseaux, vous découpez la feuille entre les bonhommes en souhaitant à chacun le meilleur.

Ensuite, vous pouvez jeter les papiers, les bruler, comme bon vous semble,

la magie à opéré !

#developpementpersonnel #bonhommesallumettes #reiki #jacquesmartel

0 vue

©2019 by Aurélie Féat. Proudly created with Wix.com