Qu'est ce que Samhain ?

Octobre est le mois des sorcières c’est bien connu. Nombre d’entre nous aime ce mois d’automne parce qu’il est synonyme des premiers frimas, des jolies couleurs et qu’il est une bonne occasion pour se terrer chez nous sous un plaid et une tasse de thé fumant. Mais c’est aussi et surtout pour les célébrations de Samhain le 31 octobre ( que les moldus nomment Halloween ) qu’octobre est si important. En effet, ce sabbat étant le dernier de l’année païenne, il représente le réveillon du nouvel an des sorcières.

Qu’est ce que Samhain ?


Samhain nous fait entrer dans la saison sombre et quelques soit les traditions qui sont rattachées à cette période (Toussaint pour les chrétiens, Dia des murets au Mexique, Halloween chez les anglo-saxons), elle est toujours liée à la mort. Samhain célèbre en effet le cycle de la vie, la mort et la renaissance.

En cette nuit si particulière, le voile entre le royaume des morts et celui des vivants et si fin que des passages se font dans les deux sens. C’est à ce moment donc que les âmes des disparus dans l’année passent de l’autre coté, mais aussi que les esprits viennent nous rendre visite sur terre. On dit aussi que cette nuit là, le passé, le présent et l’avenir se produisent en même temps. La tradition de se déguiser pour Halloween vient de là, comme cette nuit là, les monstres et les fées maléfiques sont de sortis, ainsi pour éviter d’être enlevé, on se déguise comme eux. Le feu a une place importante dans la tradition de Samhain, les feux de joie avaient pour but d’éloigner les vilaines fées et pour sortir la nuit on utilisait comme lanterne des navets ou des betteraves, lorsque la fête s’expatriera avec les colons en Amérique, les citrouilles remplaceront les légumes racines ( ça a quand même plus de gueule )

Comment célébrer Samhain ?

  • Honorer ses ancêtres et ses proches disparus : en faisant un autel à leur mémoire, en allumant une bougie à la fenêtre (pour qu’ils trouvent le chemin) ou en mettant un couvert de plus à table.

  • Se rendre dans un cimetière

  • Méditer : Période d’introspection et de méditation, Samhain demande de faire le vide en soi pour faire le bilan de l’année écoulée

  • Manger en silence : pour mieux entrer en communication avec les morts

  • Pratiquer la divination : le voile étant très fin entre les mondes, cette nuit est parfaite pour demander des messages et connaitre son avenir.

  • Faire un rituel de purification par le feu : en écrivant sur des papiers ou des feuilles de laurier tout ce que vous ne voulez plus dans votre vie et que vous brulez ensuite.

Que mange t-on à Samhain ?

  • De la citrouille bien sur, la star de la fête. Ainsi que toutes les courges, reines de la saison.

  • Des châtaignes

  • De la biere ou du cidre

  • Du gibier à plume pour les carnivores

  • Des pommes, des poires

  • Des épices, notamment la cannelle pur réchauffer ses papilles

Pour ma part, je n’ai pas encore décidé de ce que je voulais faire, c’est rarement planifié à l’avance mais je vais surement me faire un tirage et un rituel de purification suivi du visionnage d’Hocus Pocus (soit l’ancien pour la millième fois ou du nouveau) avec une bonne soupe de potiron. Et vous avez-vous prévu quelque chose pour célébrer Samhain ? Dîtes moi tout, quel sera votre programme de festivité ?

Si vous souhaitez marquer le coup en vous offrant un soin reiki à Montpellier ou un tirage de carte (possible sur place ou en visio), contactez moi ou réserver directement en ligne en suivant les liens précédents.

Célébrer Samhain

#samhain #hocuspocus #automne #sorcière #wicca #esoterisme #sorcièremoderne #cartomancie #rituelsmagiques #halloween


10 vues0 commentaire