Tarot / Oracle : quelles différences ?

J’ai souvent des questions de personnes débutant les tirages de cartes et qui sont un peu perdus, notamment sur la différence entre Tarot et Oracle, alors voici un petit résumé pour bien distinguer l’un et l’autre.


A savoir, en premier lieu, le mot Oracle est un terme désignant la réponse d’une divinité au fidèle qui la consultait, mais aussi la personne a travers laquelle passait cette réponse (les Pythies grecque était des oracles, ainsi que leur message). Toutes manière de pratiquer la divination est donc un oracle : les runes, les cartes, les feuilles de thé… , mais ici on va parler plus spécifiquement des jeux de cartes que l’on désigne sous le terme d’oracle.

Qu’est ce qu’un Oracle ?

Et bien en fait, tout jeu qui n’est pas un tarot ! :-)

Nous allons le voir dans un instant, le tarot a une structure bien précise, un oracle est donc un jeu de cartes pouvant servir à la divination ou au développement spirituel et qui peut prendre n'importe quelle forme. Le nombre de carte peut varier, tout comme les thèmes, certains sont spécifiques à l’amour, à la vie professionnelle, aux messages des anges, sur les plantes, les animaux etc… Tout sort de la tête du créateur !

Qu’est ce qu’un tarot ?

Le tarot, lui, on ne peux pas se tromper, sa structure est la même depuis des siècles !

L’utilisation du tarot comme art divinatoire remonte au XVIIIe siècle. On distingue principalement deux types spécifiques de Tarot : Le Marseille et le Rider Waite, mais s’ls ont chacun des petites spécificités, leur structure reste la même.

C’est à dire : 78 cartes au total, 22 lames dites majeures et 56 lames dites mineures (lame, arcanes, cartes…same same).

Les arcanes majeures sont illustrées par des personnages ou des scènes bien précises, elles sont numérotées à l’exception de la première carte, et porte un nom, à l’exception de la 13ème carte. Ces 22 premières cartes suffisent pour débuter, il est tout a fait possible d’effectuer un tirage uniquement avec elles.

Les arcanes mineures sont divisées en 4 series : Epées, Bâtons, Deniers et Coupes de 14 cartes allant de l’As a 10 et des figures : Page, Cavalier, Reine, Roi. Ces cartes ne sont pas figuratives dans le Tarot de Marseille, ce qui rend plus difficile l’interprétation, mais elles le sont dans le Rider Waite, qui voit aussi quelques différences dans les lames majeures (la Force et la Justice inversée, le nom et la signification de certaines cartes sont légèrement différentes).

Les Tarots non traditionnels

Certains oracles se nomment Tarot sans l’être, alors que d’autres le sont réellement mais n’y ressemble pas ! Par exemple, le Tarot de la Bienveillance de Colette Baron-Reid et Jena DellaGrottaglia où les lames mineures sont divisées en séries de Air, Feu, Terre et Eau, ou celui de Toni Carmine Salerno : Le Tarot de l’Amour, où on retrouvent la série des Etoiles, Coeurs, Anges et Arbres .

Pour vous y retrouver, attachez-vous à la structure du jeu, y’a t’il 22 ou 78 cartes ? Il s’agit probablement d’un Tarot.

Quel jeu pour commencer ?

C’est à vous de voir ! A mon avis, le Tarot est un peu plus « rigide » lors de son apprentissage , les cartes ont un sens bien précis, il demande une étude, alors que la plupart des oracles laissent la part belle à l’intuition (bien sur, chaque carte a une signification précise aussi) et certains sont fait pour avoir une compréhension immédiate avec un message très clair.

Les oracles sont plus rapides de prise en main, avec la plupart vous pouvez faire un tirage immédiatement après l’avoir acheté sans même regarder le livret fourni alors que le tarot vous demandera un peu plus de travail.


Quoi qu’il en soit, le mieux est d’y aller au feeling, allez faire un tour dans une boutique ésotérique (ou a la Fnac du coin), et regarder les différents jeux, tarot et oracle et laissez-vous appeler par celui qui deviendra votre compagnon de jeu pour les prochains mois !

#tarologie #tarotdemarseille #riderwaite #oracle #cartomancie

35 vues

©2019 by Aurélie Féat. Proudly created with Wix.com